À quoi ressemblait la télévision des années 70 ?

Photo À quoi ressemblait la télévision des années 70 ?

La télévision des années 70 semble être différente de celle d'aujourd'hui, les différences notables étant très nombreuses. Mais elle n'en restait cependant pas moins intéressante, réussissant même, dans certaines localités, à rassembler plusieurs familles, grâce à ses diverses émissions et fictions. Avant d'en faire un aperçu, il est important de revenir sur ses événements les plus marquants.

Les événements les plus marquants

Au début de septième décennie du XXe Siècle, le taux de foyers dotés d'une télévision en France dépassait déjà les 70%. Force est cependant de constater que la majeure partie se trouvait en milieu urbain. Cette décennie est reconnue également comme celle ayant permis de voir la première et la dernière émission de A armes égales (du 17 février 1970 au 28 mars 1973), un programme mensuel de débat public.

Elle était aussi celle qui a permis de voir une publicité de marque pour la première fois, grâce à l'ouverture dans ce sens de la deuxième chaine de la deuxième chaîne de l'ORTF. Les téléspectateurs assistaient également pour la première fois à la sortie de plateau d'un participant pour cause de censure, accompagnée notamment de la phrase bien connue " Messieurs les censeurs, bonsoir " (Maurice Ravel).

La première télécommande a également vu le jour à l'époque, au même titre que les premiers JT régionaux. C'est aussi curieusement la décennie de l'adoption de la loi sur l'ORTF tout en étant celle de suppression de cet organisme pour le repartir entre 7 établissements autonomes, dont TFI et France 3. On y assistait également à la première retransmission en totalité de Roland Garos par TFI.

Des émissions déjà diversifiées

Cette décennie a été également marquée par le début d'une importante diversification des émissions. Ainsi, à partir de mars 1976, les Français étaient nombreux à attendre jusqu'à tardivement pour pouvoir jouir de la Cinéma de minuit, et la tradition se poursuit encore actuellement. En ce qui concerne le monde culturel, il a été mis en valeur par Philatélie-Club.

Reconnaissons tout de même que la majeure partie des émissions cultes de l'époque sont classées " divertissement ", " politique ", " science ", " sports " et " Jeux ", en ne citant que Le Grand Echiquier, La Une est à vous, L'heure de la vérité et Grands Témoins, Cartes sur table, Objectif et la première émission Des chiffres et des lettres, Stade 2 et Téléfoot. Demain.

Viennent après les émissions d'information, comme Aujourd'hui Madame, L'Enjeu et Antenne Midi 2, suivies par les émissions documentaires Thalassa, 30 millions d'amis et La Caméra au Poing. L'histoire n'était pas aussi en reste avec la diffusion du premier épisode d'Holocauste.

Des téléspectateurs déjà accros à la fiction

Vous vous étonnez de voir un de vos proches dormir tard pour ne rien rater du prochain épisode de " Narcos " et " Walking Dead ", entre autres ? Sachez qu'il s'agit d'une tendance ayant déjà gagné en intensité au cours des années 1970.

Cette décennie comptait déjà en effet un certain nombre de feuilletons que tout le monde ne manquera pas de voir pour rien au monde, permis lesquelles se trouvent notamment les Gens de Mogador, Les Rois maudits, La Porteuse de Pain, Le Jeune Fabre et Le Pain Noir.

Et dans la catégorie des Séries, les téléspectateurs étaient également déjà gâtés, pouvant passer des Satanas et Diabolo à L'Ile Fantastique d'une soirée à une autre, en passant par Le Dessous Ciel, L'Homme qui valait trois milliards, Les Jours Heureux, entre autres.